Géorgie, de Tbilissi à Mthshketi

Publié le 3/02/2008 à 01:07,
Mots clefs :

GEORGIE 

 

Tbilissi

Les 'trésors' des musées où une visite guidée est indispensable....la croix géorgienne 'carrée' en bois de vigne courbe, les émaux cloisonnés, la guide disant que les Américains sont en train d’acheter du terrain, peut-être en vue de l’oléoduc devant transiter par le pays, ‘ils ont remplacé les Russes mais c’est du pareil au même’,

Le métro à la soviet,

L’agréable hôtel géré par un Allemand, le copieux p’tit-déj,

Dans la capitale, je me sens plus en Europe qu'en Asie, des gens sympa, il paraît que l'hospitalité dans les campagnes est légendaire,

Le cybercentre où j’échange quelques mots avec un Abkhaze qui fait son service militaire, de grands yeux bleus,

L’alphabet géorgien plein de ‘boucles’,

Le russe reste la lingua franca, mais l'anglais vient en force,

St-Georges est le patron du pays, mais aussi de l’Angleterre, du Portugal, de l’Aragon, de la Catalogne, de la Lituanie,

Le spectacle folklorique ‘modernisé’, la danse des hommes avec leurs pieds ‘coupant l’air’,

L’opéra local, les gens parlent et rient durant la représentation.

 

Mtshketi

La belle église à Mtshketi, le 'Vatican' géorgien, l'église semble avoir quatre façades en pierre sculptée, le tambour de la coupole polygonal -12 côtés (?), une ressemblance avec les églises romanes mais avec des murs plus hauts

… les fidèles touchent et embrassent les icônes, y appuient leur front, et font un signe de croix avant et après, il n’y a pas de bancs pour s'asseoir, des prêtres passent en habits noirs, il y a des tombes dans l'église,

Je lis, il paraît qu'il y a eu l'influence byzantine d’Antioche, d’Alexandrie pour les fresques des églises géorgiennes, les icônes sont en argent ou peintes sur bois ou les deux

… la polyphonie est célèbre, avec une influence byzantine cf. l’échelle de tons pythagoricienne,

A la frontière avec l’Arménie, des douaniers mangent, assis, des graines (de tournesol ?).

 


« Page précédente :: Page suivante »