Argentine, de Iguazu à Mendoza

Publié le 2/02/2008 à 12:44, Argentine
Mots clefs :

ARGENTINE 

 

Iguazu

Les mêmes chutes vues de plus près, et beaucoup de moustiques, quand je fixe la chute il est presque impossible de ne pas suivre le mouvement de l’eau et lorsque le regard se déplace, tout semble bouger, vertige,

Le maté,

Le prix exorbitant des timbres -quatre pesos pour juste une carte postale, conséquence des privatisations sous Menem, me dit une buraliste, il paraît qu’avec Kirchner c’est un peu mieux, mais c’est presque pareil.

 

San Ignacio

Un petit bled quasi désert, quelques jeunes fument et boivent leur bière, il paraît que les familles ici ont encore 7-8 enfants,

Les Jésuites ont fondé beaucoup de centres religieux, ils ont été expulsés à la fin du 18ème car ils représentaient une menace pour le roi d’Espagne, c’est de l’histoire que je connais mal, à l'entrée est gravé le symbole IHS allusion au grec et aussi à iesus hominum salvator,

Les empanadas,

La couleur rouge de la terre lavée par les pluies.

 

Buenos Aires

Beaucoup de têtes au look européen, aux yeux bleus, leurs ancêtres sont venus d’Europe il y a quatre générations, Italiens, Espagnols, des Suisses aussi -notamment dans la province Missiones où j’ai un un resto et une auberge suiza, les Indios sont également présents en Argentine,

Les crottes sur les trottoirs, le froid plutôt humide,

Les artistes de rue, les couples dansant le tango dehors,

Au quartier de la Boca, des tôles ondulées peintes -c’était le matériel disponible pour les immigrés génois de l’époque, beaucoup de touristes dans le caminho, sur un mur la liste des disparus,

Sur un panneau officiel, je lis ‘centro de gestion participacion’,

Le Musée d’histoire nationale, histoire qui semble ne commencer qu’avec la colonisation, il y a juste un petit panneau évoquant les Indios -des cultivateurs ou des chasseurs-cueilleurs....au début du 19ème, il avait 30% de Noirs à Buenos aires –des esclaves.... l’Indépendance -9 juillet- est en lien avec la Révolution française, il y a eu une lutte entre fédéralistes et centralistes,

Les restaurants et les pâtisseries fortement ‘européanisés’, le Teatro Colon à l’acoustique fameuse,

L'ambiance sympa au café Tortoni pour les show tango, des touristes venant du Pérou, du Mexique…pas toujours simples les relations au sein de l'Amérique du sud,

Le Musée d’art latino-américain, l’art abstrait marquant la fin de l’art considéré comme fenêtre sur le monde avec un caractère illusionniste -représenter la réalité, il s’agissait là de travailler avec des éléments tels que la couleur, la surface, les lignes, les formes, dans les salles un tableau fermeture-éclair hommage à Fontana ou la sculpture de la rencontre impossible,

Les panneaux de rues sponsorisés,

Les problèmes des écoles publiques jugées moins bonnes, la sélection favorisant les plus riches,

Le cimetière de la Recoleta, le tombeau d’Eva Peron qui a aussi son musée,  des cercueils sur étagères ou accessibles au sous-sol par un escalier, certains tombeaux ont été probablement pillés, d’autres sont presque des buildings, une ambiance étrange,

Un article de presse évoque les troubles en Bolivie, entre une gauche pragmatique style Lula ou une gauche radicale que choisir ?, le journal signale aussi que les profs d’uni ont souvent un boulot à côté pour arrondir les fins de mois,

L'azucar impalpable,

Les flics dans les rues, on est plus sûr,

La mauvaise humeur du chauffeur de taxi qui accuse les piqueiteros de bloquer tout le trafic et le gouvernement de laisser faire,

Mon sentiment que les Argentins ont une fierté blessée vu leurs déboires économiques,

Il paraît qu’il y a un parc à thème religieux -santa terra- pas loin de Buenos Aires,

La causette au téléphone avec Tina qui a vécu en banlieue genevoise… elle raconte, 80% de la population habite les villes, les campagnes sont des latifundia, conservatrices et traditionnelles, le droit de cuissage existe, l’Etat a disparu sous Menem qui a tout vendu, c’est un peu mieux maintenant sous Kirchner -ce jour même la cour de justice a déclaré non constitutionnelle la ‘loi du pardon’ pour les militaires dont le procès peut ainsi être rouvert- mais ‘rien n’est assuré, tout peut basculer à nouveau’ comme pour les comptes bancaires en 2001 où beaucoup ont perdu tous leurs dollars,

Elle raconte encore, la forte influence de l’Eglise Catholique, l’absence d’éducation sexuelle à l’école alors que les chaînes de TV pornos sont accessibles avec un décodeur souvent piraté, l'avortement interdit, les quelques initiatives pour le développement durable, l'alimentation, la santé, pour Tina il est difficile de vivre dans un pays où les enfants frappent aux portes pour mendier, où il y a de la prostitution enfantine,

Dans le quartier de la Boca il y a beaucoup d’immigrés ou clandestins péruviens ou équatoriens,

Aux kiosques se vendent des extraits de lois (?), des revues psy,

Les graffitis sur les socles des grandes statues,

Les cakes ronds fourrés,

Borges qui a sa rue à Genève,

Les gens qui vident les poubelles dans les rues à la recherche de nourriture ou d’objets recyclables,

La vision partielle et insuffisante du pays lorsqu’on voyage de nuit en bus, ça n’aide pas à former une image mentale de la géographie du pays, j’ai besoin de voir pour faire exister, une image dynamique pour garder quelque trace en mémoire,

A peine capté quelque chose de la culture gaucho hormis un cavalier aperçu depuis le bus dans la province Misiones,

Il neige à Bariloche paraît-il, on skie en Amérique du sud, mais les Argentins ne peuvent pas tous se permettre de partir en vacances,

A voir Calafate, la Patagonie, la terre de feu, l’altiplano, des régions qui ont fait l’objet de conflits territoriaux avec le Chili,

Je lis, 90% du commerce du ciment est en mains étrangères -notamment Holcim, tout le pays a été vendu sous Menem, les terres, les ressources minérales, les industries, alors que le pays pourrait être autosuffisant et riche.

 

Mendoza

Une étape obligée, pas prévue, la neige a rendu le col inutilisable, 8000 camions attendent le dégel, l’avion me permettra de voir un peu la chaîne andine, quasi nue, sans végétation,

Le Musée d’archéologie locale, et l'importance de l’eau dans ce paysage désertique et cette région sismique, l'importance de la place centrale -militaire, avec autour el cabildo, la real audencia, la catedral et le mercado- une urbanisation en quadras -les distances sont évaluées de la même manière aujourd’hui,

Le cholocate suizo, avec du caramel, le resto ‘Zurich’,

L'article sur les Malouines, les Anglais accusent le gouvernement actuel de n’avoir pas modifié le discours agressif de l’époque, et vu d’ici je me demande ce que viennent faire les Anglais sur ces îles,

Des gens sympa, serviables, agréables à vivre,

Les commerces jouent à fond la carte de la fête des pères,

La pâtisserie -frola (?) au coing,

Mon parcours ne m’a pas fait passer par les régions les plus pauvres du pays, il paraît que la pauvreté toucherait 50% de la population.

 


« Page précédente :: Page suivante »