Thaïlande, de Bangkok à Chiang Mai

Publié le 2/02/2008 à 12:04, Thaïlande
Mots clefs :

THAÏLANDE 

 

Bangkok

Pour quelques heures…une ambiance autre, comme en Indonésie et en Malaisie, les gens parlent moins fort qu’en Chine,

Le quai de gare, une petite vieille parlant anglais me raconte que la liberté de presse thaïlandaise n'existe nulle part ailleurs dans la région, elle est ravie de l'intérêt que je porte -pour un moment- au cérémoniel lié à l'anniversaire du roi et retransmis à la TV, mais les spectateurs seront plus nombreux pour le match de foot avec la Slovaquie gagnante,

Les journaux s’épanchent sur le discours du roi......la jeunesse ne va pas bien -drogues, influence occidentale néfaste, etc, le peuple thaï n'aurait pas compris le message répété du roi qui prône les 10 devoirs : giving, moral conduct, self-sacrifice, honesty, gentleness and kindness, self-control, non-anger, non-violence and non-oppression, patience and tolerance, adherence to righteousness,

Un autre article, à propos des millions d'oiseaux en papier confectionnés par les habitants du pays désirant que le sud du pays retrouve la paix ....les oiseaux seront déversés par avion sur les territoires concernés par les troubles entre musulmans et bouddhistes,

Dans le train, je lis un article parlant des difficultés des sourds-muets se voyant parfois refuser de l'aide, un autre traitant des problèmes agricoles liés à l'ouverture du marché à la Chine qui déverse ses produits bon marché -pommes, ail, etc., un autre article évoquant les problèmes écologiques liés à des projets de construction de barrage –plusieurs sont prévus pour le Mékong,

Dans un magazine il y a des photos du nord-est du pays, ç’a l'air beau et moins touristique.

 

Chiang Mai

Il y fait plus frais notamment le soir......on transpire moins la nuit,

Je lis que le bouddhisme ‘petit véhicule’ est plutôt une démarche intérieure, une maîtrise des passions, une voie intermédiaire refusant les extrêmes de l’ascèse et de la volupté,

Dans la tradition, le stupa est construit pour refléter les éléments ‘terre, eau, feu, vent, vide’, le Bouddha couché évoque l'illumination sous l'arbre, le Bouddha assis évoque l'enseignement et la méditation…la main droite vers le bas indique la domination des démons du désir, ‘folded in the lop’ il tourne la roue de la loi, et debout il est bénissant ou soumettant les forces du mal, marchant il est en retour sur terre après son passage au paradis,

Il y a de beaux temples, couverts de dorures, les toits sont à trois niveaux, évoquant le Bouddha -enseignant, le dhamma -enseignement et le sangka -communauté de disciples constituée par tous les moines à la robe orange… les ornementations en forme de dragon-serpent représentent le lien entre les humains et Bouddha au paradis,

Dans un des temples, un moine regarde la TV, il y a un match de boxe,

On ne lèche pas les timbres, paraît-il, seuls les animaux lèchent,

Je passe à côté d'une église 'charismatique', des fidèles viennent aussi des montagnes me dit-on,

C'est important pour les jeunes de respecter les vieux, lis-je, dans la société, on met l’accent sur la carrière, l'éducation, le mariage......on travaille beaucoup mais une dimension ludique est nécessaire,

La religion et la monarchie sont des thèmes ‘sacrés’......le roi a son anniversaire, les photos ‘rajeunies’ sont partout, avec les oreilles pointues,

L'excursion vers les tribus 'long neck'....en réalité des stands de vêtements et autres souvenirs vendus par des représentants de minorités ethniques -certaines réfugiées en Thaïlande et assignées à résidence, donc sans autre job que celui de vendre des souvenirs aux touristes....il y a notamment des femmes au cou allongé par les anneaux, il paraît que cette coutume n'est plus systématique pour la jeune génération qui ‘peut choisir’,

La visite du centre des orchidées, gardées en bouteille pendant un an, les racines pendant par la suite du pot…la visite d’une grotte avec les bouddhas que les soldats birmans n’ont pas endommagés durant la guerre,

Vu depuis le bus, un écriteau " rainbow farm", ça doit être beau la culture des arc-en ciels,

L'allée d’entrée de l’hôtel et les ‘radicelles’ caressant la tête,

Les chapeaux de pailles des ouvriers agricoles, les quelques maisons sur 'pilotis',

Nestlé est partout....café ou glaces,

Je pose une question en anglais et ne comprends pas toujours la réponse,

Un livre fait état de la discrépance entre la pudeur des Asiatiques et l'industrie florissante du sexe… le risque des généralisations,

Je tape mes notes dans un cybercentre.... serais-je devenu accro comme les centaines de backpackers que l’on retrouve scotchés à l’écran ?

Les gouvernements ne parlent parfois que d'une seule voix, et c'est celle-là que l'on entend, mais l'Asie des peuples est multiple,

Choisir de ne plus courir et rester quelque part......mais où rester ?

La carte postale,  support de l’industrie du rêve, rien d’autre ?

 


« Page précédente :: Page suivante »